Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après l'annonce surprise le 28 août dernier de la sortie d'une nouvelle console, Nintendo nous a proposé cette semaine de tester la petite soeur de la 3DS et 3DS XL, destinée à occuper les sapins de noël des enfants du monde entier cette année.

Premières impressions.

Vous n'êtes pas sans savoir que l'écran en relief de la 3DS est réputé peu adapté aux yeux fragiles des enfants de 7 ans et moins (et on ne parle même pas des migraines qu'il peut causer aux grands...)

L'objectif affiché de Nintendo est donc de proposer une console exprès pour les enfants, débarrassée de l'option 3D, plus rustique, moins chère à fabriquer et donc à vendre, tout en restant pleinement compatible avec les cartouches DS et 3DS.

 

La 2DS est donc une vraie console 3DS simplifiée : d'un seul tenant, elle ne se ferme plus par un clapet. Elle comporte une croix de direction, un stick de direction, quatre boutons a b x y, un bouton select, un bouton start et un bouton « home », deux gachettes sur la façade.

Les deux écrans sont situés sur la face avant, celui du haut est plus grand que celui du bas, mais celui du bas est tactile, pas comme celui du haut.

Le port cartouche est en haut. En bas, on a la prise pour les écouteurs, et côté droit on peut ranger le stylet.

La console est en plastique noir sauf sur les côtés qui sont bleus ou rouges, suivant qu'on a acheté une console bleue ou une console rouge.

Comme pour la 3DS (ou la DS), on joue avec la croix de direction ou le stick. Pour les jeux qui utilisent l'écran tactile du bas, on peut aussi utiliser le stylet, ou les doigts (mais ça laisse toujours des traces de gras, comme pour les anciens modèles).

 

Les premières impressions de jeu sont finalement très proches de ce qu'on peut ressentir avec une 3DS première génération. La machine tient bien en main, même si l'écran tactile est un peu moins visible, la faute au stick directionnel placé plus haut que par le passé. Pour une machine résolument moins chère (elle sera proposée à 139 euros contre 200 euros actuellement pour un modèle XL), Nintendo propose une vraie console qui pourrait bien faire un carton pour les fêtes de fin d'année auprès des jeunes enfants. 

 

Bon, on vous l'avoue, nous espérions secrètement que la rigidité nouvelle et le placement des éléments de contrôle, ou même la nouvelle forme un peu compacte de la console, auraient éventuellement pu apporter une lueur d'espoir à nos frustrations de joueurs.

 

Peine perdue : avec ou sans support, sur 3DS ou 3DS XL ou 2DS, toujours pas de miracle en ce qui concerne "Kid Icarus - uprising" : la jouabilité au stick et au stylet reste une vraie chiasse, à en jeter la console et cet outil de torture inventé par Satan injouable de merde par la fenêtre.  

"je suis le pire ennemi des mains moites"

Published by Angryanonymous2 -

commentaires

CCCP 17/09/2013 21:26

J'apprécie ce site, mais tout de même, trop, trop : il faut vraiment être un noob pour ne pas réussir à s'adapter aux contrôles de Kid Icarus Uprising. Et le fait que je sois chiropracteur n'influence en rien mon avis.

La référence de l'info indépendante du jeu vidéo

Catégories

Hébergé par Overblog