Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que les aficionados de la riante contrée de Lordran se rassurent, Dark Souls 2 s'annonce décidément comme la digne suite de son impitoyable grand-frère.

Malgré quelques rumeurs alarmistes lancées par nos confrères de Edge l'année dernière, Dark Souls 2 s'est révélé à l'E3 tout aussi difficile, injuste, cruel, sanguinaire, sadique et méchant que l'on pouvait espérer. Pour preuve, deux tentatives de suicide ont eu lieu dans la même journée sur le stand Namco-Bandai.

Un affrontement à venir plein de suspense

 

Selon nos collègues de vgforever, les faits se sont produits à deux heures d'intervalle dans la journée du 12 juin devant les bornes d'essai de Dark Souls 2, à chaque fois au passage de l'affrontement avec le chevalier-miroir. Le premier drame est arrivé lorsqu'un visiteur américain qui venait de mourir dans le jeu pour la 47ème fois a tenté de se fracasser le crâne à plusieurs reprises sur l'écran plat de démonstration. Le deuxième cas, plus grave, impliquait un journaliste autrichien qui a tenté d'avaler son sixaxis en sanglotant.

 

Un monde de mystères et de magie

 

Voilà qui laisse augurer le meilleur pour un jeu qu'on attend de pied ferme pour la fin de l'année sur 360 et PS3. Tout à notre excitation, nous avons même déjà pris un rendez-vous préventif chez le médecin afin de reprendre la cure de prozac. 

Published by Angryanonymous2 -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

CCCP 17/06/2013 11:53

Difficile, Dark Souls ? Faudra que je l'essaye, alors : j'avais été déçu par Démon's Soul que j'avais terminé sans mourir une seule fois.

Waldotarie 15/06/2013 04:01

Ça a l'air mortel !

La référence de l'info indépendante du jeu vidéo

Catégories

Hébergé par Overblog